Anciennement

LU 8 octobre 2007 à 19h

 

Femmes mutilées plus jamais! 

Un film de Sahra Osman et Fatxyia Ali Aden
épaulées par Carole Roussopoulos

(VO française. Age légal/suggéré : 16/16)

Dans son combat pour les droits des filles et en particulier contre les mutilation génitale féminines, l’Institut International des Droits de l'Enfant a participé au tournage d’un film réalisé par deux jeunes femmes africaines établies en Suisse.

Chaque année, l’excision est pratiquée sur deux millions de fillettes de 4 à 12 ans. Chaque 15 secondes une fille est excisée dans le monde, soit 6000 filles par jour.

La Suisse n’échappe pas à ce fléau, puisqu’elle a accueilli de nombreuses populations migrantes en provenance des pays où l’excision est courante. L’UNICEF estime à 7000, le nombre de femmes vivant en Suisse, ayant subi l’excision.

Il s’agit d’un problème de santé publique de dimension mondiale.

Au cours de l’été 2006, deux jeunes femmes d’origine somalienne, Mmes Sahra Osman et Fatxyia Ali Aden, ont décidé de s’exprimer, pour faire parler le silence. Epaulées par la cinéaste Carole Roussopoulos, dont le travail militant en faveur des femmes est bien connu, Sahra et Fatxyia ont réalisé le documentaire, qui aborde l’excision sous l’angle de l’intégration.

Par ailleurs, les aspects légal, médical, et psychologique sont complétés par un témoignage personnel plein de sensibilité.

Rapport du Conseil d'État genevois sur la motion M 1694-A contre les mutilations génitales féminines (9 mai 2007) Portrait de Waris Dirié, écrivaine somalienne
(© Le Nouvelliste 19 mai 2006)

 

 

.